Secunews
Informatique Piratages

Des publicités malveillantes sur Youtube détournent des ordinateurs pour miner de la crypto-monnaie

Des publicités malveillantes sur Youtube détournent des ordinateurs pour miner de la crypto-monnaie

Le système a été découvert par Trend Micro, une entreprise japonaise spécialisée dans la cybersécurité.

Double Click, la régie publicitaire de Google (propriétaire de YouTube), a d’ores et déjà repéré et bloqué certaines des publicités-virus et exclu les hackers qui en étaient à l’origine.

La France, le Japon, l’Italie, l’Espagne et Taïwan,  tous ces pays seraient visés depuis le 18 janvier 2018 par une attaque informatique de ‘malvertising‘ véhiculée par certaines publicités diffusées sur YouTube.

Ces dernières contiendraient en effet un virus caché qui infecte l’ordinateur des utilisateurs touchés et met à profit les machines pour miner les crypto-monnaies (le minage est l’utilisation de la puissance de calcul informatique afin de traiter des transactions, sécuriser le réseau et permettre à tous les utilisateurs du système de rester synchronisés).

De la crypto-monnaie minée discrètement

L’opération a pour but de faire tourner CoinHive, un programme de minage de ‘Monero‘ (une monnaie virtuelle), chez des internautes ignorant la manœuvre.

Dans les six jours qui ont suivi l’arrivée du virus, le nombre de mineurs sur la plateforme avait augmenté de 285 %.

CoinHive victime aussi

Les attaques se seraient apparemment déroulées à l’insu de la plateforme CoinHive, habituellement, les utilisateurs du service mettent volontairement une partie de leur puissance informatique au service du cryptage en échange d’une rémunération.

Par une manœuvre de ‘cryptojacking‘, les hackers auraient réussi à outrepasser le consentement des utilisateurs et à miner de la monnaie via CoinHive sans que personne n’en soit informé.

Voir aussi:
Un cheval de Troie sur Facebook pour miner des bitcoins.

0
0

Commentaires

Laisser un commentaire