Secunews

Pollupostage

Ce terme est considéré comme un anglicisme.

En guise de remplacement, certains pays francophones proposent d’utiliser les mots pourriel (de poubelle et courriel) et polluriel (de pollution et courriel), ainsi que d’autres variantes.
Le mot pourriel est d’usage assez courant, polluriel est plus rarement utilisé.

Le verbe spammer est souvent utilisé dans le langage familier pour qualifier l’action d’envoyer du spam, « le spamming ».

Le mot spammeur désigne celui qui envoie du spam.
Les mots polluposter, pollupostage et polluposteur en sont leurs équivalents.

0
0