Secunews

SACEM

La SACEM est née à la suite d’un incident survenu au café-concert Les Ambassadeurs en mars 1847.

Ernest Bourget, Paul Henrion et Victor Parizot, compositeurs et auteurs connus, refusèrent de payer leurs consommations, estimant qu’ils ne devaient rien puisque le propriétaire de l’établissement utilisait leurs œuvres sans les rétribuer en retour.

Les trois musiciens gagnèrent un procès, qui provoqua, en 1850, la naissance d’un syndicat des auteurs regroupant 221 adhérents. L’année suivante, il prend son nom définitif de SACEM.

En France les sociétés de perception et de répartition des droits d’auteur comme la SACEM ont un statut de droit privé qui leur permet de ne pas être soumis aux organismes public de contrôle comme la cour des comptes.
Elles exercent néanmoins une mission reconnue d’utilité publique sous la tutelle du ministère de la Culture.

0
0

Commentaires