Secunews
Divers

(video) La police traque votre plaque dêimmatriculation

Non, il ne s’agit pas d’une nouvelle forme de radar, mais de la nouvelle arme judiciaire pour repérer les voitures volées.

La gendarmerie du Nord de la France a présenté à la presse une nouvelle technologie permettant de suivre, à la trace la moindre plaque d’immatriculation lui passant sous le nez.

La technologie sans fil employée a été baptisée le “LAPI” (traduisez par lecture automatisée des plaques d’immatriculations), est embarqué dans une voiture banalisée.



La police traque votre plaque dêimmatriculation

Des Citroens C4 équipées de cinq caméras.
Les cerbéres films les plaques et font bipper l’ordinateur de bord en cas de détection d’une plaque recherchée (vol, Etc… ).

“LAPI” fait le boulot de 108 gendarmes sur une période de 48h.
Les premiers testes affichent 11.000 véhicules contrôlés en vingt heures, dernier détail, de taille, les vidéos des plaques sont gardées en mémoire durant 8 jours, histoire de remonter le temps en cas d’infraction!

Le systéme a été autorisé et sévérement cadré, indique la Gendarmerie, par la Commission Natioale de l’Informatique et des Libertés (
CNIL
).

En 2007, la police nationale parlait déjà de 70.000 plaques contrôlées par mois gr‚ce à ce systéme monté sur certains de leurs véhicules.

Pour autant, si sa vocation est louable, il fait également de chaque automobiliste un suspect potentiel.

Citation:

Selon Auto-plus, ce systéme n’est pas totalement au point car il ne fait pas la différence entre les plaques françaises et les italiennes … et en test, de nombreux français auraient été arrêtés car leurs plaques autos françaises correspondaient à une plaque auto italienne volée (une histoire de point ou de tiré pas lu par LAPi !!)

0
0