Secunews
Insolites

Une société française dépose le logo et la devise des Anonymous

C’est ce qui s’appelle prendre des risques, une société française, Early Flicker, a déposé le logo et la devise des Anonymous, un mouvement qui réunit sur Internet des partisans de l’anonymat et de la liberté des internautes, auprès de l’Inpi (Institut national de la propriété industrielle). 

Les demandes, déposées le 16 février 2012, ont été publiées le 9 mars 2012 et enregistrées le 8 et 22 juin 2012.

Qui a déposé le logo et la devise des Anonymous ? 

A en croire les produits qu’elle commercialise sur le net, Early Flicker est spécialisée dans la confection de tee-shirts imprimés, cette même société, sous le nom d'”eflicker” semble également être une agence de développement web, qui propose ses services dans le domaine de création de sites ou de marketing sur Internet…

Les deux entités sont domiciliées à la même adresse, 27 rue Jean Giraudoux dans le XVIe arrondissement de Paris. Sur les annuaires de sociétés, eflicker est bien un des noms commerciaux d’Early Flicker.

Ce que la société va commercialier ? 

Contactée par mails et appels téléphoniques, la société a pas répondu, difficile donc d’en savoir plus sur ses intentions et ses projets commerciaux, toujours est-il que le dépôt de marque auprès de l’Inpi concerne les trois classes 18, 21 et 25 (catégorie de produits):

cuir et imitations de cuir, malles et valises, parapluies et parasols, portefeuilles, sacs de plage, colliers ou habits pour animaux, ustensiles et récipients pour le ménage ou la cuisine, brosses, porcelaine, faïence, vaisselle, vêtements, chaussures, chemises, gants, sous-vêtements et bien d’autres…

Bref, tout ce qu’il est à peu près capable d’imaginer en produits dérives.

Notice complète du dépôt du logo d’Anonymous sur le site de l’Inpi.

Clic pour voir le fichier complet (pdf)

Que risque Early Flicker ?

Juridiquement, rien, puisque l’Inpi a accepté leurs demandes de dépôt, mais la colère des internautes pourrait s’abattre sur le site et les activités d’Early Flicker.

Très soucieux de leur indépendance et de leur image, des membres du mouvement Anonymous pourraient bien chercher à se venger.

Le site numerama rappelle d’ailleurs une expérience précédente:

Citation:

“Début de l’année, la société française Everlife avait tenté de commercialiser deux tee-shirts inspirés d’Anonymous.

Mais sous la pression d’internautes se revendiquant de la mouvance, brandissant la menace de lancer des attaques DDOS, la société a préféré faire machine arrière en retirant les produits incriminés” écrit le site.

Comment les membres d’Anonymous réagiront-ils cette fois ?

MAJ le 1 Août 2012:

Le réseau Anonymous a publié sur le compte Twitter une vidéo rappelant 

Citation:

qu’ “une idée n’est pas à vendre”, ils précisent que leur slogan a été détourné à des fins marketing par une société peu scrupuleuse.

Le gérant de la société Early Flicker a usurpé nos symboles en les enregistrant comme marque déposée auprès de l’INPI afin de les utiliser pour leur business”.

Dans cette optique, le groupement demande que ces marques déposées soient retirées de la société sous peine de ” déchaîner notre colère”.

 

0
0

Laisser un commentaire