Secunews
Divers

Le smiley a 30 ans

C’est il y a tout juste trente ans que pour la première fois, que deux-points, un tiret et une parenthèse fermée ont été mis côte à côte sur un écran d’ordinateur pour créer ce que tous les adolescents utilisent abondamment: le smiley.

Aujourd’hui partout dans les SMS ou les conversations électroniques, il faut se plonger dans les archives de la prestigieuse université américaine Carnegie Mellon pour remonter aux origines des émoticones.

Tout a commencé par une conversation sur la messagerie télématique (l’ancêtre du chat) de l’université.

Alors qu’ils échangeaient sur des sujets aussi improbables que les pigeons, les ascenseurs ou le mercure, des employés se sont demandés comment signaler, sur ce fil d’infos au format austère, les blagues que ces derniers s’envoyaient les uns aux autres.

Cette conversation, aujourd’hui dans les annales, débute le 17 septembre 1982. 

Les premiers suggèrent un astérisque, un pourcentage et même la dièse, remise au goût du jour par le réseau social Twitter qui préfère le terme anglais de hashtag.

Finalement, c’est deux jours plus tard, le 19 juillet à 11 h 44, que Scott Fahlman a un éclair de génie et suggère à ses collègues ceci: 🙂

Et il ajoute que pour les blagues pas drôles, il suffit d’inverser la parenthèse: 🙁

C’est ainsi, au fil d’une conversation entre employés qui s’ennuient au bureau, que sont nés les émoticones !

Enfin, c’est comme ça qu’ils sont pour la première fois apparus sur un écran d’ordinateur, cependant, ils existaient déjà dans le monde réel.

Leur première apparition officielle remonte à 1881 dans Puck, un journal satyrique américain.

On y voit une série de visages dessinés avec des signes typographiques et qui représentent différentes expressions telles que la joie, la mélancolie ou la surprise.

Beaucoup plus tard, en 1963, le dessinateur publicitaire Harvey Ball crée le célèbre smiley jaune, dont le succès sera planétaire.

Enfin, le New York Times émettait en 2009 l’hypothèse selon laquelle l’inventeur du smiley ne serait autre que le président Abraham Lincoln!

Un smiley faisant un clin d’oeil apparaît dans une transcription d’un discours datant de 1862! 

Abraham Lincoln était-il en avance sur son temps ?

On peut raisonnablement penser qu’en fait, son secrétaire personnel était un peu fatigué et a réalisé une erreur typographique.

Ce n’est donc pas le 150e anniversaire du smiley mais tout de même, le petit bonhomme qui peuple nos mails et autres commentaires sur Facebook, sur nos téléphone, dans des forums a déjà 30 ans!

0
0

Laisser un commentaire