Secunews
High-Tech Jeux-Vidéos

Dysfonctionnements du nouveau système de cartographie sur l’Iphone5

Des usagers irlandais, anglais, américains, chinois, français et japonais d’Apple se sont plaints d’erreurs dans la nouvelle application de cartographie du géant américain, mise en vente mercredi et qui est pré-installée sur le nouvel iPhone 5.

Des utilisateurs britanniques ont fait part à la BBC de l’absence de certaines villes dans ce programme, notamment “Stratford-upon-Avon” la ville de naissance de William Shakespeare dans le centre de l’Angleterre.

Citation:

Au Royaume-Uni, “le nom de nombreuses villes est erroné, certaines manquent, les routes ont toutes la même couleur, la qualité des images satellites n’est pas aussi bonne qu’avant”, a écrit sur un forum d’aide aux utilisateurs d’Apple, un acheteur mécontent du nouveau programme.

Citation:

“Horrible aussi en Australie”, écrit un autre.

“La version d’Apple est mauvaise à tellement de niveaux qu’il est difficile d’imaginer qu’il y ait une version qui marche avant au moins une année ou deux”, estime-t-il.

En juin, le groupe informatique américain avait annoncé que son nouveau système d’exploitation iOS6 contiendrait ce programme de localisation maison au lieu de l’application Google Maps.

Toute personne qui installe iOS6 sur un iPhone, un iPad ou un iPad Touch doit utiliser désormais ce nouveau programme de cartographie, qui est en revanche déjà pré-installé sur le iPhone 5, mis en vente dans de nombreux pays (États-Unis, Canada, Royaume-Uni, France, Allemagne, Australie, Hong Kong, Japon, Singapour..) à partir de vendredi.

Parmi les autres bugs rapportés par les usagers, la recherche du club de football de Manchester United les dirige vers le club de football Sale United, réunissant des footballeurs âgés de cinq ans et plus.

Des écoles manquent également sur ces cartes ou sont mal placées, et un musée est localisé dans une rivière.

Citation:

En Irlande, le ministre de la Justice Alan Shatter a écrit à Apple pour demander la correction d’une erreur de localisation qui situe un aéroport là où il n’y a qu’une ferme dont le nom est “Airfield” (Aérodrome en anglais), a-t-il indiqué dans un communiqué.

Une application Google Maps séparée n’est actuellement pas disponible à la vente auprès d’Apple, mais elle peut encore être utilisée via le navigateur web de l’iPhone.

Apple n’a pour l’heure fait aucun commentaire sur ces dysfonctionnements.

Citation:

La société néerlandaise de navigation par satellite Tom Tom, qui a travaillé avec Apple sur le programme, a déclaré à la BBC “qu’elle n’avait fourni que les données pour les cartes et n’était pas responsable de la façon dont le programme fonctionnait”.

 

0
0

Laisser un commentaire