Secunews
Internet

Le FBI rend public son dossier sur Steve Jobs

Le FBI vient de rendre publiques les informations dont il disposait sur Steve Jobs, à la suite d’une demande fondée sur le “Freedom of information act”, la loi pour la liberté d’information.

L’agence fédérale américaine avait enquêté sur le fondateur d’Apple durant les années 90, époque durant laquelle il était pressenti pour travailler en tant que conseiller à l’exportation à la Maison Blanche.

Le dossier de 191 pages se fonde sur des entrevues entre des agents du FBI et des amis ou des anciens collégues de Steve Jobs.

On y apprend que Steve Jobs était un “invividu trompeur qui n’était pas vraiment franc et honnête”, que l’ancien hippie avait expérimenté des drogues illégales durant les années 60 et 70, telles que le cannabis ou le LSD ou qu’il n’était pas d’un grand soutien auprés de la mére de sa fille, et de sa fille elle-même.

Des informations déjà communiquées par le fondateur d’Apple lui-même, dans sa biographie publiée peu aprés son décés en 2011.

Lire le rapport Jobs.pdf
(anglais)

0
0