Secunews

White hat hacker

Gentil hacker

Les hackers se divisent communément en deux catégories :

– Les black hats (chapeaux noirs)
– Les white hats (chapeaux blancs).

Un système informatique étant difficile à sécuriser, les hackers peuvent être attirés par le défi d’y pénétrer.

À force de persévérance, d’apprentissage et de mise en pratique de leurs connaissances, ils parviennent parfois à leurs fins.
L’art de s’introduire dans un système d’exploitation étranger a donc engendré une grande diversité dans la compétence de ceux qui se revendiquent comme des hackers.

Parmi eux, nous retrouvons les white hats hackers , d’anciens hackers qui ont fait le choix de travailler dans le sens des lois.

Certains sont consultants en sécurité, à l’image de Kevin Mitnick, tandis que d’autres deviennent des administrateurs réseaux.

0
0