Secunews
Divers

Sony veut l’identité des internautes ayant vu la vidéo du Hack de la PS3 sur YouTube

Sony veut l’identité des internautes ayant vu la vidéo du Hack de la PS3 sur YouTube

Sony veut contraindre Google à lui communiquer l’identité des internautes ayant commenté ou visualisé la vidéo du hack de sa console de jeu, une requête comparable est dirigée contre Twitter afin d’identifier d’autres hackers.

Sony continue son offensive juridique à l’encontre du groupe de hackers “Fail0verflow”.

Ce dernier est parvenu à casser le systéme de protection de la PS3, il a également diffusé sur Internet les outils permettant d’y parvenir.

A la demande du constructeur, le hacker George Hotz a été contraint par la justice de retirer une vidéo YouTube et le code relatifs au hack de la PS3, Sony souhaite également faire condamner Hotz à des dommages et intérêts pour violation de la Digital Millennium Copyright Act (DMCA).

Mais le fabricant de la PlayStation ne compte pas s’arrêter là, selon le site Wired, Sony a soumis une nouvelle demande à la justice américaine.

Le but de cette requête est d’obtenir de Google qu’il transmette les adresses IP et les données d’identification des internautes ayant visionné ou commenté la vidéo YouTube de jailbreak de la console.

Le constructeur japonais souhaite par ailleurs que Twitter lui fournisse les identités d’un groupe de hackers qui avait divulgué en décembre une version limité du hack de la PS3.

Les comptes concernés sont les suivants: KaKaRoToKS, @gnihsub, @pytey, @bl4sty, @marcan42 et @fail0verflow.

Voir aussi:
La playstation 3 piratée ?

(source:zdnet)

0
0