Secunews
Divers Piratages

Quand un antivirus hargneux s’attaque à votre PC

Quand un antivirus hargneux s’attaque à votre PC

Attention

Pour cause de mauvaise mise à jour, des antivirus de McAfee s’en sont pris à un dossier Windows valide pris à tort pour un virus.

Résultat, des ordinateurs condamnés à redémarrer sans fin, McAfee diffuse en urgence une nouvelle mise à jour.

Aveu difficile mais nécessaire pour McAfee, si incroyable que cela paraisse, la société de sécurité informatique a annoncé qu’elle avait fait une erreur mercredi dans la mise à jour de ses logiciels antivirus, prenant un dossier Windows valide pour un virus.

Une erreur qui a entraÓné des pannes sur des trés nombreux ordinateurs à travers le monde, McAfee a indiqué avoir aussitôt diffusé une nouvelle mise à jour mettant fin à ce phénoméne de “fausse détection” de virus, et a demandé à ses clients de la télécharger sans tarder.

Les entreprises équipées de PC et dont les ordinateurs tournent sous Windows XP Service Pack 3 ont du souci à se faire.

Citation:

“Elles sont devenues des cibles privilégiées pour cet antivirus devenu hargneux.
L’organisation de sécurité informatique Internet Storm Center a indiqué qu’elle avait déjà reçu une centaine de signalements de ce probléme.
Selon elle, cette fausse manoeuvre conduit les ordinateurs touchés à se réinitialiser sans fin

“Certains font part de réseaux de milliers d’ordinateurs hors service, et d’entreprises qui ont d? arrêter de travailler le temps que ce soit réparé”.

Twitter inondé de messages se plaignant de McAfee

Le nombre d’ordinateurs touchés n’est pas connu, mais pourrait se compter en dizaines de milliers.

Citation:

“Nous pensons que cet incident a touché moins de un demi pour cent de notre base de clients particuliers et entreprises dans le monde”, temporise pour sa part la société McAfee.

Mais Twitter s’est retrouvé inondé de messages se plaignant de McAfee, l’une des plus gros fournisseurs au monde d’antivirus.

Plusieurs universités américaines ont été touchées, dont celle du Michigan à Ann Arbor.

Selon le site AnnArbor.com, 8.000 des 25.000 ordinateurs de la faculté de médecine et du systéme de santé de l’université étaient paralysés.

A Syracuse, dans le nord de l’Etat de New York, l’hôpital Upstate University Hospital a vu 2.500 de ses 6.000 ordinateurs touchés, selon une porte-parole de l’hôpital citée sur le site Syracuse.com.

Citation:

McAfee a indiqué que “l’actualisation défectueuse a rapidement été retirée de tous les serveurs de McAfee, afin d’empêcher tout impact supplémentaire sur les clients” et que la société “prenait des mesures” pour éviter toute répétition de cet incident.

“Nous présentons de sincéres excuses pour les difficultés que cela a provoqué pour nos clients”, a indiqué la société dans un communiqué.

La page de son site internet réservée aux discussions sur les problémes de sécurité était inaccessible.

“La communauté McAfee connaÓt un trafic inhabituellement élevé, ce qui peut ralentir le téléchargement de pages, nous nous excusons pour la gêne occasionnée”, lisait-on seulement.

L’éditeur invite les utilisateurs touchés par le probléme à lancer une recherche de mise à jour au sein de l’antivirus, de façon à ce que la mise à jour fautive soit écrasée par la précédente liste de définition.

Si la mise à jour n’était pas possible, il propose également
une méthode manuelle permettant de régler le probléme
.
(anglais).

old.secunews.org
: Conseille à tous les utilisateurs de s’assurer qu’ils disposent sur leur ordinateur d’un antivirus configuré pour se mettre à jour automatiquement et fréquemment, des derniers correctifs de sécurité diffusés,d’un logiciel pare-feu,éviter le plus possible les sites Web inconnus ou peu recommandables et de vous méfiez des mails reçus de provenance inconnue afin d’empêcher que vos PC ne deviennent un élément d’un réseau de zombie (
botnet

)

0
0