Secunews
Piratages

Popureb un rootkit qui oblige à restaurer Windows

Popureb un rootkit qui oblige à restaurer Windows

Les patch Tuesdays se succèdent (16 correctifs pour le Patch Tuesday de microsoft de Juin 2011), mais parfois, Microsoft est prêt à le reconnaitre, cela ne suffit pas.

La dernière alerte lancée aux États-Unis ce lundi 27 juin 2011, s’appelle “Popureb“, ce malware est une infection de type trojan  qui se propage comme un redoutable rootkit, il s’enferre si profondément dans Windows qu’il pourrait bien conduire les utilisateurs à une ré-installation complète de l’OS.

Sa référence exacte:
Trojan:Win32/Popureb.E (Microsoft)

Car la source est un certain Chun Feng, ingénieur du MMPC, qui n’est autre que le très officiel “Microsoft Malware Protection Center“, lequel vient de l‚cher l’information sur un blog.

Ce malware  écrase, ni plus ni moins, l’enregistrement du boot (ou MBR, master boot record), le fameux secteur 0 du disque dur, ou est stocké le code de lancement du système d’exploitation, une fois que le BIOS a été lancé et fait son check-in.

De ce fait, confirme Computerworld, ce ver cheval de Troie ne peut pas être détecté, ni par les anti-virus ni les autres systèmes de sécurité -semble-t-il, puisque non visible par l’OS.

Recommandations:

Sur son blog Microsoft Malware Protection Center, la firme de Redmond ne prend pas de détour:

[quote]‘Si votre système est infecté avec ce Trojan:Win32/Popureb.E, nous vous recommandons de rétablir le MBR et d’utiliser ensuite le CD de restauration pour restaurer votre système à un état antérieur à l’infection” explique l’ingénieur Chung Feng.[/quote]

La démarche nécessite de passer par la console de récupération via un CD de restauration ou d’installation de Windows XP, Vista ou 7, de manière à réparer le secteur zéro endommagé à l’aide de la commande “fixmbr”.

Ensuite, une restauration du système est nécessaire, toujours à partir du disque, pour revenir à un état de l’OS datant d’avant la contamination – encore faut-il réaliser des points de restauration pour que cette manoeuvre soit possible.

secunews.org: Conseille à tous les utilisateurs de s’assurer qu’ils disposent sur leur ordinateur d’un antivirus configuré pour se mettre à jour automatiquement et fréquemment, des derniers correctifs de sécurité diffusés,d’un logiciel pare-feu,éviter le plus possible les sites Web inconnus ou peu recommandables et de vous méfiez des mails reçus de provenance inconnue afin d’empêcher que vos PC ou vos appareils mobile ne deviennent un élément d’un réseau de zombie botnet

0
0

Laisser un commentaire