Secunews
Divers

Le DOJ menace Kim Dotcom de prison si il lance Megabox

Kim Dotcom, le fondateur de MegaUpload, a annoncé qu’il comptait bien lancer son offre de streaming musical “Megabox” le 19 janvier 2013. 

Jusqu’à quand pourra-t-il flirter avec la ligne jaune ?

Pour les Etats-Unis, impossible de laisser passer cet affront supplémentaire.

Citation:

Si le pirate passe à l’action, il aura, selon le Département de la Justice américaine (DoJ), brisé sa liberté conditionnelle et pourrait donc refaire un tour par la case prison.

Une véritable mise en garde

Le site Techdirt rapporte que le “DoJ” aurait mis en garde Kim Dotcom contre le lancement de Megabox.

Ce dernier aurait promis devant les juges néozélandais de ne pas relancer MegaUpload ou toute activité similaire jusqu’à ce qu’il soit jugé pour les faits qu’ils lui sont reprochés.

Citation:

Dans ce cas, “la situation de liberté sous caution de Dotcom pourrait être mise en danger ou il pourrait même être exposé à des chefs d’accusation supplémentaires” prévient le Département de la Justice américain.
0
0

Laisser un commentaire