Secunews
Insolites

Kim Dotcom s’adresse à Obama dans une chanson

Dans un clip intitulé “Mr President” diffusé depuis vendredi, le fondateur de Megaupload Kim Schmitz, alias Kim Dotcom, interpelle directement le président américain Barack Obama, accuse Hollywood d’être contrôlé par les politiques et s’érige en symbole de la liberté sur Internet.

Pour le milliardaire allemand (ses avoirs ont toutefois été gelés), “la guerre pour Internet a commencé” et “le gouvernement tue l’innovation”.

Citation:

“Ne les laissez pas s’en tirer comme ça”, chante-t-il ainsi dans ce clip ponctué d’images de défilés d’Anonymous et de violences policières

.

Un véritable marketing viral de la part de Kim Dotcom qui profite du contexte de campagne électorale pour s’adresser à Barack Obama tout en réclamant sur Twitter le retour de Megaupload.

Actuellement en liberté surveillée en Nouvelle-Zélande, Kim Dotcom est accusé par les autorités américaines d’escroquerie et de violations massives de droits d’auteur.

Son entreprise Megaupload, qui était le plus gros hébergeur de fichiers sur la Toile, a été fermée par le FBI le 19 janvier 2012, les autorités américaines estiment le préjudice causé par Megaupload aux détenteurs de droits à 500 millions de dollars US.

Si kim Dotcom, vient à être jugé aux Etats-Unis, il encourt jusqu’à 20 ans de prison.

0
0

Laisser un commentaire