Secunews
Internet

Google veut un .lol

Google veut un .lol

L’Icann, organe chargé des noms de domaine, a mis fin, mercredi 30 mai 2012, à la période de candidature pour les nouvelles extensions Internet, permettant d’aller au-delà du .com ou .org.

Si la liste des extensions sera connue ultérieurement, le groupe du moteur de recherche Google a indiqué pour quelles extensions il postulait.

Google a d’abord fait des demandes liées à ses marques, comme “.google” ou “.youtube”, mais aussi pour des extensions plus génériques, comme “.docs”.

Mais le groupe a aussi fait sa candidature pour un “.lol”, “domaine qui a un potentiel intéressant et créatif”, selon le blog officiel du groupe.

Extensions co?teuses

L’Icann,
a lancé en janvier 2012, le processus par lequel des demandeurs peuvent déposer des requêtes pour de nouvelles extensions.

Les noms de domaine génériques (“gTlds” en anglais, pour “generic top-level domain names”) sont actuellement au nombre d’une vingtaine (.com, .org,.net, etc…), auxquels s’ajoutent environ 250 extensions correspondant chacune à un pays (.fr, .de…).

Que ce soit pour obtenir le suffixe de leur marque (“.apple”, “.toyota” ou “.nutella”), d’un produit (“.caméra”, “.vélo”, “.chaussure”), ou d’un autre mot de leur choix, il en co?te au moins 185.000 dollars (environs 148.000 euros) pour demander un nouveau suffixe, puis 25.000 dollars (environs 20.000 euros) de frais annuels.

Mais les experts estiment que les co?ts réels pour obtenir l’extension sont en réalité de 300.000 dollars (environs 40,177 euros) à 500.000 dollars (environs 400.00 euros)).

L’Icann doit révéler le 13 juin 2012 les propositions de nouveaux suffixes Internet.

0
0