Secunews
Informatique Piratages

Des centaines de perquisitions chez des hackers belges et européens utilisant le logiciel Blackshades

Des centaines de perquisitions chez des hackers belges et européens utilisant le logiciel Blackshades

Septante perquisitions ont eu lieu ces derniers jours en Belgique chez des hackers belges utilisant le logiciel malveillant “Blackshades” (Ombres noires) grâce auquel ils peuvent pénétrer illégalement dans des ordinateurs, crypter des fichiers ou faire chanter des internautes.

Ce sont des informations du FBI qui ont permis de démasquer ces utilisateurs.

Cette opération de grande envergure, a été menée dans différents arrondissements judiciaires du pays, elle s’inscrit dans le cadre d’une opération internationale sous la direction des services américains du FBI et européens d’Eurojust.

Ces dernières années, “Blackshades” a été utilisé à maintes reprises à travers le monde entier pour s’introduire dans les ordinateurs de leurs victimes, pour les extorquer ou afin de frauder.

Grâce à ce logiciel, les criminels peuvent notamment subtiliser les mots de passe des boîtes de réception électroniques ou d’autres services sur Internet et introduire d’autres logiciels malveillants dans l’ordinateur infecté, ils peuvent également crypter des fichiers et en bloquer l’accès pour ensuite faire chanter leurs victimes.

En France, 29 suspects ont été placés en garde à vue ou entendus par la juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Paris, mais d’autres enquêtes ont été ouvertes en province, dit le parquet parisien dans un communiqué.

[quote]Plus de 80 utilisateurs du logiciel espion “Blackshades” ont été arrêtés dans 16 pays lors d’une opération menée après l’interpellation de ses concepteurs aux Etats-Unis, annonce lundi Europol.[/quote]

Au total, les domiciles de 359 hackers présumés ont été perquisitionnés et plus de 1.100 logiciels “Blackshades”  ont été saisis, précise l’agence européenne sur son site internet.

0
0

Laisser un commentaire