Secunews
Piratages

Déjà 1500 plaintes pour le virus utilisant l’image de la police belge

Déjà 1500 plaintes pour le virus utilisant l’image de la police belge

Plus de 1.500 plaintes ont été enregistrées en Belgique depuis le mois mars 2012, à la suite de l’apparition d’un logiciel malveillant qui se fait passer pour la police, bloque l’ordinateur de la victime et réclame le paiement d’une somme de 100 a 200 euros pour le débloquer. 

Ce virus de type ” ransomware ” est apparu sur notre territoire entre février- mars 2012.

Une fois téléchargé, ce petit programme bloque l’ordinateur de la victime.

S’affiche alors un message provenant soi-disant de la FCCU , accusant l’utilisateur d’avoir surfé sur des sites illégaux et l’invitant à payer une somme de 100a 200 euros pour débloquer sa machine.

Un nombre important de personnes ont ainsi déjà été escroquées à travers le pays, des cas ont encore récemment été signalés à Bruxelles, à Liège ou à Huy.

Il ne faut surtout pas payer, le paiement de cette somme ne débloquera pas l’ordinateur.
La seule façon d’agir est de retirer le virus de la machine à l’aide d’un programme.

Les personnes qui seraient victimes de ce logiciel sont invitées à réaliser un cliché de leur écran et à porter plainte auprès de la police locale ou via www.ecops.be

[quote]“Chaque jour, la FCCU reçoit entre 10 et 20 appels à ce sujet”, indique M. Beirens, précisant qu’il s’agit d’une escroquerie provenant de l’étranger.[/quote]

voir aussi:
Un virus utilisant l’image de la police du web sévit en Belgique (vous avez aussi, les informations de désinfection dans cet article)

secunews.org: Conseille à tous les utilisateurs de s’assurer qu’ils disposent sur leur ordinateur d’un antivirus configuré pour se mettre à jour automatiquement et fréquemment, des derniers correctifs de sécurité diffusés,d’un logiciel pare-feu,éviter le plus possible les sites Web inconnus ou peu recommandables et de vous méfiez des mails reçus de provenance inconnue afin d’empêcher que vos PC ou vos appareils mobile ne deviennent un élément d’un réseau de zombie botnet

0
0

Laisser un commentaire