Secunews
Piratages

Après le virus de la police , voici le premier virus ransomware Hadopi

La Hadopi prévient que plusieurs internautes sont actuellement victimes d’un logiciel malveillant, prétextant le piratage d’oeuvres, il demande une somme d’argent pour autoriser le déblocage de l’ordinateur.

Payer une somme d’argent pour débloquer son ordinateur, c’est le fonctionnement classique des ” Ransomware “, ces logiciels malveillants qui s’installent à l’insu de l’utilisateur trouvent toutes sortes de raisons pour demander une rançon.

 

(screenshot du message – clic sur l’image pour agrandir)

Ce mercredi 6 mars 2013, la Haute autorité pour la diffusion des oeuvres et de protection des droits sur Internet ( Hadopi ) prévient que celui prétextant le piratage d’oeuvres n’est pas de son initiative et qu’il faut s’en méfier.

En effet, l’un d’eux se fait passer pour Hadopi, accuse l’utilisateur de l’ordinateur d’avoir téléchargé illégalement et lui demande de payer pour pouvoir continuer à utiliser normalement l’ordinateur.

Des ransomwares qui rapportent gros

“Dans le cadre de la procédure de réponse graduée, SEUL LE JUGE peut prononcer une amende au titre de la négligence caractérisée, dans l’hypothèse où, au terme de la procédure de réponse graduée, la Commission de protection des droits décide une transmission du dossier au parquet”, précise la Hadopi dans un communiqué publié sur son site.

L’autorité incite également les victimes de ce ransomware à déposer plainte.

En 2011, un virus de ce genre circulait déjà.

Il affichait l’entête de la gendarmerie et demandait un paiement de 200 euros pour débloquer son PC, sous peine de confiscation sous trois jours.

Les revenus générés par ce genre de pratiques se monteraient à plus d’un million d’euros par jour.

Voici un exemple de copie des mails que l’Hadopi peuvent vous envoyer.
Ces mails sont nominatifs, aucune somme d’argent n’est réclamé et bien entendu le PC n’est pas bloqué

 

(Courrier Hadopi officiel – Clic sur l’image pour agrandir)

Conseil:

Faire rapidement un backup de toutes les données et les conserver sur un disque dur qui sera déconnecté de l’ordinateur après la réalisation du backup, mais surtout, de s’équiper d’un antivirus mis à jour.
Et bien sûr de ne rien payer.

 

0
0

Laisser un commentaire