Secunews
Internet

Un judoka belge réinvente la neknomination avec des pompes et des abdos

Le judoka liégeois Frédéric Georgery, interpellé par le phénomène de la neknomination, a créé un groupe sur Facebook qui reprend le même principe, mais avec des défis sportifs.

Quelque 800 personnes y ont adhéré en quelques jours!

[quote]Comme de nombreux internautes, confie le judoka liégeois Frédéric Georgery, ‘j’ai vu des connaissances qui publiaient leurs vidéos sur Facebook, dans lesquelles ont les voit afonner un demi-litre de bières. Ca m’a interpellé’.[/quote]

En tant que sportif de haute volée, il a donc opté pour une réaction sympathique au phénomène de la neknomination, voici une dizaine de jours.

[quote]‘J’ai pratiqué le judo à un haut niveau et je suis aujourd’hui préparateur physique pour la Fédération francophone de judo. Sur un coup de tête, j’ai eu envie de proposer un défi sportif sur Facebook et de nominer trois autres personnes. Personne n’est obligé d’accomplir tout le défi. L’essayer, c’est déjà la réussir. Et celui qui le rate ne doit pas payer un casier de bière, mais plutôt une pizza’, sourit-il.[/quote]

Il a donc créé le groupe ‘Challenge accepted‘ sur Facebook, pour publier ses défis et permettre aux autres personnes de poster à leur tour leur vidéo.

On y voit des séances d’abdominaux, de pompages et d’autres exercices physiques.

[quote]‘L’idée, c’est de proposer à chaque fois un niveau 1 pour les sportifs moins avertis et un niveau 2 pour les sportifs plus aguerris. J’en profite pour donner quelques conseils aux personnes qui sont membres du groupe: boire de l’eau, pratiquer de l’exercice, etc.‘[/quote]


Un judoka belge réinvente la neknomination avec des pompes et des abdos
Bientôt 1.000 membres ?

Rapidement, les internautes de Belgique et d’autres pays ont rejoint le groupe Facebook de l’habitant de la commune de Modave (Liège-Belgique).

[quote]‘J’avais dit au départ qu’à 200 membres, je lancerais un nouveau défi, puis à 500 et le prochain, ce sera à 1.000. Des personnes m’ont dit qu’elles s’étaient remises à faire des pompages, qu’elles appréciaient l’initiative. Cela me fait très plaisir, même si je ne m’attendais pas à un tel engouement’, témoigne Frédéric Georgery.[/quote]

Pour la suite, le judoka espère pouvoir se servir du groupe ‘Challenge accepted’ pour promouvoir l’exercice physique, plutôt que les à-fond.

[quote]‘J’envisage par exemple de proposer des défis par deux: pour les papas et leur enfant, les couples, etc… Le groupe a beaucoup touché le milieu sportif jusqu’à présent, mais je vois que d’autres personnes y entrent progressivement.[/quote]

L’initiative née sur un coup de tête commence donc à prendre de l’ampleur, dans un esprit positif.
Elle n’a pas encore atteint le niveau de viralité de la neknomination, mais c’est tout le mal qu’on peut lui souhaiter…!!!

NeknominationNOsecunews

Voir aussi:
Neknomination, le nouveau jeu stupide qui arrose les réseaux sociaux

0
0

Laisser un commentaire