La pédopornographie en ligne se tourne vers Skype et les bitcoins

Les criminels diffusant des abus sexuels d’enfants en direct sur internet utilisent de plus en plus des plateformes traditionnelles telles que Skype et la monnaie virtuelle bitcoin, rendant leur traque plus difficile, a averti mardi Europol (l’agence européenne de police).

Lire la suite