Secunews
Divers

Sony rétablit lêessentiel des services PSN, Qriocity et Sony Online Entertainment

Sony rétablit lêessentiel des services PSN, Qriocity et Sony Online Entertainment

Aprés quasiment un mois de fermeture suite au piratage de ses serveurs, Sony a annoncé samedi soir le rétablissement d’une partie de ses services PSN, Qriocity et Sony Online Entertainment.

Dans une allocution vidéo, Kazua Hirai, le N?2 de Sony a renouvelé ses excuses aux clients et détaillé le programme de reprise progressif.

Un firmware à télécharger

Depuis dimanche, les usagers PSN et Qriocity peuvent se connecter à leur compte depuis leur PlayStation 3, mais il leur faudra préalablement télécharger la mise à jour 3.61 du firmware pour ensuite modifier leur mot de passe à partir de la PS3 sur laquelle le compte utilisateur a été activé à l’origine ou à partir d’une adresse de courriel authentifiée.

Clic ici pour savoir comment modifier votre mot de passe de votre compte playstation network

Une fois cette étape achevée, les abonnés auront accés aux jeux en ligne sur PS3 et PSP, aux fonctions de chat, aux trophées, aux listes d’amis, au PlayStation Home et pour les abonnés de Qriocity au service de musique illimitée.

Le Playstation Store ainsi que le service de vente sur Qriocity seront rétablis ultérieurement.

Le Sony Online Entertainment a également été partiellement restauré en commençant par la quasi-totalité du catalogue de jeux en ligne ainsi que les forums et les sites web dédiés.

Kazuo Hirai a par ailleurs répété les mesures de sécurité qui ont été prises:

– Nouvelles technologies de protection des serveurs
– Un cryptage renforcé
– Ajout de plusieurs pare-feu et d’un systéme d’alerte.

Les compensations offertes aux clients ainsi que les polices d’assurance et services de protection contre l’usurpation d’identité disponibles seront détaillés pays par pays.

Le piratage mené depuis des serveurs Amazon ?

Citation:

“J’aimerais pouvoir vous dire qu’il existe des technologies pour complétement protéger n’importe quelle compagnie contre les cyber attaques, mais malheureusement, le cyber crime et l’usurpation d’identité vont pour le moment encore continuer à affecter les réseaux, les entreprises, les administrations et les consommateurs à travers le monde”, a-t-il prudemment ajouté.

Selon les derniéres informations obtenues par Bloomberg, le piratage des services en ligne de Sony aurait été mené depuis le service cloud Amazon EC2.

Le ou les pirates auraient tout simplement ouvert un compte sous une fausse identité puis lancé leur attaque.

Ni Amazon ni Sony n’ont commenté l’information, Kazuo Hirai a indiqué que l’enquête sur les circonstances de cette attaque se poursuivait.

MAJ

Le gouvernement japonais bloque le retour du service

Alors que les joueurs américains et européens renouent avec les joies du jeu en ligne sur PS3, leurs copains japonais sont eux toujours dans les choux.

Le Ministére Japonais de l’Economie, des Finances et de l’Industrie interdit la remise en ligne du service tant que Sony ne lui aura pas communiqué l’ensemble des nouvelles mesures prises pour garantir la sécurité des utilisateurs.

Si le ministére admet que Sony en a dévoilé une partie lors de sa conférence d’urgence le 1er mai, il précise toutefois que la firme a refusé d’en fournir tous les détails.

(sourcejeuxvideo.com)

0
0