Secunews
Piratages

(MAJ) Une cyberattaque de grande ampleur contre Spamhaus ralentit le trafic internet

(MAJ) Une cyberattaque de grande ampleur contre Spamhaus ralentit le trafic internet

Si votre connexion a comme un coup de mou, pas la peine d’appeler votre fournisseur d’accés à internet…
Une cyberattaque, l’une des plus importantes jamais enregistrée, dirigée contre une organisation de lutte contre les spams (Spamhaus) provoque un ralentissement du trafic internet au niveau mondial qui pourrait aller en s’aggravant selon certains experts.

Steve Linford, directeur de Spamhaus, la cible de cette attaque, a déclaré à la BBC que son organisation était visée depuis plus d’une semaine par des attaques d’une ampleur inédite.


(clic sur l’image pour agrandir)

Les pirates ont lancé une attaque par déni de service ( DDOS ).

[quote]“Au vu de l’amplitude signalée de cette attaque, qui a été estimée à 300 gigaoctets par seconde, nous pouvons confirmer qu’il s’agit de l’une des plus importantes opérations DDoS à ce jour”, a indiqué dans un communiqué la société Kaspersky Lab.[/quote]
Attaques multiples

De plus graves perturbations pourraient survenir à plus grande échelle si l’attaque s’intensifie.

Pour Paul Vlissidis, directeur technique de NCC, autre acteur de la sécurité informatique, il est d’autant plus difficile de contrer cette attaque qu’un grand nombre d’ordinateurs sont impliqués.

[quote]“Si quelques ordinateurs envoient de grandes quantités de données, il est facile de les filtrer.

Quand des milliers et des milliers de machines participent littéralement c’est beaucoup, beaucoup plus difficile”, a-t-il expliqué.
Selon lui, les volumes de trafic en jeu dans cette attaque ont déclenché une réaction en chaÓne sur l’ensemble d’internet.[/quote]

Le site britannique thinkbroadband, qui permet aux internautes de tester le débit de leur connexion, se montre plus optimiste et n’a détecté que peu de signes d’un ralentissement.

[quote[“Bien sur il est possible que de nombreuses personnes puissent trouver que l’accés à des services ou certains sites sur internet est plus lent que d’habitude, mais apparemment rien ne prouve que les internautes britanniques aient été confrontés à une baisse de débit généralisée”.[/quote]


Edit
:
L’attaque informatique par déni de service contre Spamhaus n’aurait finalement causé aucun dommage au réseau internet européen, affirment plusieurs sociétés ayant une visibilité sur le trafic internet global.

Utiliser “le mythe de l’effondrement d’internet” à des fins marketing

[quote]“Nous n’avons observé aucun changement ou pic de trafic par rapport à la normale ces derniéres 48H”, a affirmé jeudi à l’AFP la société Neo Telecoms, deuxiéme opérateur IP (internet protocol) en France et qui est présente sur les principaux points d’échanges internet européens.[/quote]
[quote]“Parmi nos 600 clients européens qui sont des acteurs de l’internet, nous n’avons eu aucune remontée d’informations à ce sujet”, a indiqué Neo Telecoms.[/quote]
[quote]“Pour le trafic internet en général, nous n’avons pas eu de retours particuliers qui laisseraient entendre que des points d’échange ont saturé ou seraient même devenus injoignables”, indique la société franco-américaine Cedexis, qui réoriente les requêtes et les flux de données des éditeurs de contenus vers les meilleurs hébergeurs, selon l’état du trafic internet.[/quote]
[quote]“Certains acteurs ont intérêt à utiliser le mythe de l’effondrement d’internet dans leur communication pour vendre leurs services, d’ou l’intérêt d’avoir un peu de recul face à ce type d’information”, a commenté Nicolas Guillaume, porte-parole de Cedexis qui compte plus de 150 clients opérateurs télécoms, médias et sites d’e-commerce.[/quote]
0
0

Laisser un commentaire