Secunews
Piratages

La BAF réclame 40.000 euros pour téléchargement et diffusion illégale de films

La BAF réclame 40.000 euros pour téléchargement et diffusion illégale de films

La Belgian Anti-piracy Federation (BAF) réclame 40.000 euros à un père de famille pour avoir diffusé et téléchargé illégalement des films.

Il l’aurait fait pour ses enfants, mais serait impliqué dans le fonctionnement d’un site illégal.

Chauffeur de bus et père de 3 enfants, l’homme originaire de Putte, en province d’Anvers, a expliqué qu’il pensait ne pas risquer grand-chose étant donné que les films qu’il avait téléchargés pour ses enfants se trouvaient également sur YouTube, explique De Standaard.

C’est en tout cas ce qu’il a déclaré devant la cour.

Il s’agit d’une enquête effectuée sur deux forums, dont Belgian-Scene, où des liens de téléchargement de films, musique, e-livres, jeux, etc… ont été diffusés, les deux sites comptaient, selon BAF, respectivement 4.610 et 9.700 membres et ont été mis hors ligne en mars 2014.

Il comparaissait avec 5 autres personnes, dont le fondateur et les administrateurs d’un site illégal belge, devant la cour correctionnelle de Gand, quatre personnes ont négocié un arrangement préalable avec la BAF et devront s’acquitter d’amendes entre 10.000 et 25.000 euros.

Le père et un membre du site ont refusé l’arrangement et attendent d’être jugés.

La justice se prononcera en juin 2014 sur ce dossier.

La BAF a tenu à nuancer l’histoire et a expliqué au journal De Morgen que c’était surtout ceux qui diffusent les oeuvres illégalement qui sont poursuivis.

Le cas du père semble donc plus compliqué que de simples téléchargements illégaux, comme évoqué devant la cour, et il serait impliqué dans le fonctionnement du forum incriminé en ayant lui-même diffusé des liens pour télécharger illégalement des oeuvres.

[quote]Nous avons déposé une plainte contre les gestionnaires, fondateurs et uploaders des forums, comme c’est toujours le cas, explique Olivier Maeterlinck, directeur de BEA, la fédération des producteurs et distributeurs de films, jeux et musique en Belgique.

Nous ne déposons jamais de plaintes contre ceux qui téléchargent, mais uniquement contre ceux qui diffusent du contenu, affirme Maeterlinck.[/quote]

Clic pour lire toutes les actus sur le Warez

0
0

Laisser un commentaire