Secunews
Divers Piratages

Kaspersky découvre le premier cheval de Troie pour Android

Kaspersky découvre le premier cheval de Troie pour Android

Alerte Virale

Kaspersky éditeur de logiciels de sécurité, aura bonne presse, il semble être le premier à avoir découvert l’existence d’un
cheval de Troie
s’attaquant spécifiquement aux téléphones roulant sous le systéme d’exploitation “Android” de Google
.

Bien que les chevaux de Troie de type Trojan-SMS soient les plus répandus chez les téléphones intelligents, le virusTrojan-SMS.AndroidOS.FakePlayer.a” est le premier à viser exclusivement la plateforme Android, signale Kaspersky.

La stratégie du
virus
consiste à infecter le systéme d’
Android
en se faisant passer pour une application de lecteur multimédia.

Le virus demande aux usagers imprudents d’installer l’application de 13 ko à l’aide de l’extension Android “.APK”, gr‚ce à cette tactique, le cheval de Troie est en mesure d’envoyer des textos à des numéros surtaxés, sans que l’usager en ait connaissance.

Un site Web, non identifié pour le moment, serait à l’origine de la propagation du cheval de Troie.
L’utilisateur d’un téléphone intelligent infecté roulant sous “Android” s’en rendra compte dés la réception de sa facture à la fin du mois, qui risque d’être assez salée.

Il est conseillé aux utilisateurs de téléphones Android de surveiller attentivement la nature des services pour lesquels des demandes d’accés ont été sollicitées par les applications, lors de leur installation.
Si l’usager n’y prête pas attention et accepte les demandes d’accés, une application malveillante pourra agir librement sans que d’autres autorisations soient requises de la part de l’usager.

Google a rapidement prévenu ses usagers

Citation:

“Notre systéme d’installation de fichiers est trés efficace.
Lors de l’installation d’une application, Android affiche les informations et les ressources systéme que l’application peut utiliser.

Nous avisons les utilisateurs de n’installer que des logiciels de confiance, spécialement lorsqu’ils sont en dehors de l’Android Marketplace”, prévient Google sur son blogue.

L’éditeur annoncer par la même occasion, le lancement de sa solution antivirus spécifique à la plateforme mobile Android, “Kaspersky Mobile Security for Android” prévu au début de 2011.

Clic pour lire le communiqué de Kaspersky
(anglais)

old.secunews.org
: [b][i]Conseille à tous les utilisateurs de s’assurer qu’ils disposent sur leur ordinateur d’un antivirus configuré pour se mettre à jour automatiquement et fréquemment, des derniers correctifs de sécurité diffusés,d’un logiciel pare-feu,éviter le plus possible les sites Web inconnus ou peu recommandables et de vous méfiez des mails reçus de provenance inconnue afin d’empêcher que vos PC ne deviennent un élément d’un réseau de zombie (
botnet

)

0
0