Secunews
Informatique

Firefox bloquera les cookies tiers a partir du mois d’avril 2013

D’ici le mois d’Avril 2013 Firefox n’acceptera plus tous les cookies tiers apprend-t-on dans la FAQ en anglais d’un contributeur à cette modification. 

De quoi s’agit-il exactement ?

Les cookies sont des fichiers envoyés par les sites ou des services sur internet et stockés localement sur l’ordinateur, tablette ou smartphone.

Ils sont parfois utiles voire indispensables au fonctionnement d’un site internet, pour conserver une connexion active ou les préférences de navigation, ceux là ne seront pas modifiés et toujours acceptés par Firefox.

Les cookies tiers c’est quoi ?

Les cookies tiers fonctionnent sur le même principe mais sont envoyés par des services inclus dans le site, mais pas forcément utiles au site.

Ils peuvent être envoyés par les plugins de réseaux sociaux comme les boutons de partage Twitter ou le bouton j’aime de Facebook ou encore par les scripts qui servent à afficher la publicité, ceux-là seront bloqués.

Ils ne servent généralement pas à l’internaute directement mais aux régies publicitaires pour suivre la navigation d’un internaute, cibler la publicité ou établir des statistiques.

L’internaute devra montrer la volonté d’interagir avec un contenu pour que ces cookies soient acceptés, par exemple s’il visite le site du service ou s’il possède déjà un de ces cookie.

Firefox va ainsi rejoindre Safari qui utilise déjà ce mode de fonctionnement contrairement à Chrome ou Internet Explorer qui acceptent les cookies tiers par défaut sauf lorsque l’internaute modifie ses préférences dans les paramètres du logiciel.

La version actuelle de Firefox accepte elle aussi tous les cookies

Le nouveau fonctionnement va tout d’abord être testé dans les versions en développement Alpha et Bêta du logiciel avant d’être étendu au navigateur stable dans une nouvelle version qui devrait arriver au mois d’Avril 2013.

Censure inacceptable ?

La fondation Mozilla franchit-elle la ligne rouge avec sa mise à jour attendue début avril 2013 ?
Marche-t-elle dans les pas de l’opérateur français Free, qui avait unilatéralement bloqué l’affichage des publicités début janvier 2013 ?

Citation:

“La situation est différente, analyse Cédric Jeanneret, membre du Parti pirate vaudois.

En bloquant les cookies, Mozilla ne censure rien, les publicités resteront affichées, elles seront simplement moins personnalisées.
Le contenu des pages ne sera pas modifié.»

Pour lui, le blocage par défaut n’est pas la solution la plus élégante, mais il a le mérite d’attirer l’attention sur la problématique du ” tracking “:

Citation:

“Ce genre d’initiative traduit un ras-le-bol légitime face aux abus du flicage commercial dont sont victimes les internautes”, conclut Cédric Jeanneret.

Un avis que partage la section française de l’Internet Society:

Citation:

“Il ne revient pas à un éditeur ou à un créateur de site Web de transmettre à d’autres acteurs des données à caractère personnel tels un identifiant ou l’adresse IP sans le consentement explicite de l’utilisateur, surtout si ces dernières sont utilisées à des fins publicitaires”.
0
0

Laisser un commentaire