Secunews
High-Tech Jeux-Vidéos Piratages

Fakedefender, un ransomware qui s’attaque aux smartphones et tablettes Android

Un logiciel malveillant s’attaquant aux appareils Android a été détecté par la société Symantec, annonce-t-elle dans un communiqué mardi.

La particularité de ce logiciel est qu’il bloque l’appareil jusqu’au versement d’une “rançon”.


(Aperçu de Fakedefender)

Ce logiciel se présente sous la forme d’un faux antivirus surnommé “Fakedefender” que la victime télécharge sur son appareil mobile et qui bloque, une fois installé, toutes les applications et les services du téléphone ou de la tablette.

Il faut payer pour récupérer la maîtrise de son appareil. (chose a jamais faire)

Ces logiciels, déjà connus pour les ordinateurs, s’appellent des ” ransomware ” ou, en français, des “rançongiciels”.

L’application n’est pas disponible sur Google Play.

Citation:

Le ransomware a été téléchargé seulement une centaine de fois, de sorte que le niveau d’infection est très faible, souligne Vikram Thakur, chercheur du Security Reponse de Symantec.

Fakedefender est une application qui fait semblant de trouver des ” malwares ” sur le terminal et demande à la victime d’acheter une version premium pour les supprimer.

Ce procédé a été utilisé contre les utilisateurs de PC il y déjà quelques années, mais c’est la première fois sur les mobiles.

On ignore à l’heure actuelle combien de tablettes et smartphones ont été infectés.

Supprimer le malware à la main ou par un hard reset

Aujourd’hui, cette application peut être particulièrement agaçante pour l’utilisateur.
En raison de son instabilité le malware peut entraîner des plantages d’Android ou il peut verrouiller le smartphone.

Citation:

“Même dans sa forme actuelle, elle est assez malveillante pour causer des migraines aux personnes qui sont infectées”, déclare Vikram Thakur.

Pour supprimer cette application, il existe deux options:

– soit brancher son smartphone à l’ordinateur et éliminer le logiciel manuellement
– soit faire un hard reset pour rétablir les paramètres d’usine du terminal.

 

0
0

Laisser un commentaire