Secunews
Informatique Internet

Facebook va scanner les visages dans les photos sur votre smartphone

Facebook va scanner les visages dans les photos sur votre smartphone

Voici certainement une nouvelle fonctionnalité du réseau social Facebook qui risque de faire grincer des dents!

Le site de Mark Zuckerberg a dévoilé une nouvelle technologie de reconnaissance faciale destinée à son application ‘Facebook Messenger’.

Désormais, Facebook pourra fouiller les photos de votre smartphone… alors qu’elles ne sont pas partagées sur le réseau social ou sur tout autre site web.

Cette fonctionnalité, nommée “Photo Magic”, apparaîtra sur les prochaines versions de Facebook Messenger, l’application mobile destinée à discuter entre vos différents contacts Facebook.

Ainsi, l’application ira scanner l’ensemble de vos photos sur votre smartphone et vous enverra une notification dès qu’elle découvrira une photo avec un de vos amis, grâce à la reconnaissance facile.

Vous recevrez ainsi des avertissements lorsque vous prendrez une photo de vous et votre ami en soirée…

Une nouvelle incursion dans la vie privée qui annonce certainement une prochaine polémique pour le réseau social déjà accusé d’être omniprésent entre Facebook, Facebook Messenger, Instagram, Whats App, et bien d’autres applications du groupe.

Quiconque validera l’utilisation de ‘Photo Magic’, verra toutes les photos de son téléphone être envoyées sur les serveurs de Facebook.

Et cela alors que le réseau social est souvent accusé de conserver des informations confidentielles sur les usagers.

Cela ne fera que quelques informations de plus glanées sur vous et vos amis.

La fonctionnalité ‘Photo Magic’ est actuellement testée en Australie mais aucune date de mise à jour n’est annoncée pour les Etats-Unis ou l’Europe.

Bref, à l’avenir, faites attention à vos photos, même si vous ne souhaitez pas les partager sur Facebook. Ou désinstallez Facebook Messenger…

Reste toutefois un point rassurant pour les Européens.

L’Union européenne interdit en effet toute utilisation de logiciels de reconnaissance faciale qui ne sont pas explicitement valider par les consommateurs, ‘Facebook Moments’ est par exemple interdite en Europe.

0
0

Commentaires

Laisser un commentaire