Secunews
Divers Piratages

Des cartes bancaires d’Arlon piratées jusqu’aux USA

Des dizaines de personnes à Arlon (Belgique) ont eu leurs cartes bancaires piratées, on leur a prélevé des fonds aux Philippines mais aussi à New York et Los Angeles !

Plusieurs clients d’agences bancaires d’Arlon mais aussi de Virton viennent d’être victimes d’une vaste opération de piratage ou ” skimming ” à partir de distributeurs automatiques Bancontact ou Mistercash.

L’escroquerie, menée durant le dernier week-end de juin 2010 et le premier de juillet 2010, est prise très au sérieux par les autorités judiciaires d’Arlon qui ont confié l’enquête à leurs fins limiers de la section financière de la police judiciaire fédérale (SPJF d’Arlon).

Citation:

“Mais nos moyens pour contrer ce nouveau type de délinquance sont très limités.
Les auteurs des escroqueries semblent des gens des pays de l’Est qui ont disparu dans la nature dès la fin des week-ends concernés” , dit Serge Lipszyc, le procureur du Roi d’Arlon.

Certains ont perdu 1.800 euros

Mme Gathy, une Arlonaise, raconte la mésaventure survenue à ses enfants.

Citation:

“Le 25 juin 2010, ils ont prélevé de l’argent au Bancontact en façade de la banque BNP Paribas/Fortis à Arlon, leur carte a été scannée à leur insu, les malfrats ont pu lire le code secret et 10 transactions ont été effectuées aussi vite aux Philippines”.

Des dizaines d’autres Arlonais ont été victimes du même préjudice, à l’agence Fortis d’Arlon, mais aussi à Dexia, CBC, à la banque de la Poste, toujours à Arlon. Fin juin et début juillet, d’autres personnes auraient vu aussi leur carte bancaire piratée à Virton.

Les enquêteurs du SPJF d’Arlon ont enregistré des plaintes de personnes ayant été débitées de sommes de 1.800 euros (10 retraits de 180 euros) ou 700 euros (10 retraits de 70 euros).

Tous ces clients luxembourgeois ont vu leur compte se faire ainsi débiter non seulement aux Philippines, mais aussi à New York et Los Angeles, aux États-Unis, là où les escrocs européens possèdent apparemment des complices.

Des réseaux bien organisés

À la direction de BNP/Paribas-Fortis à Arlon, on se veut pourtant rassurant vis-à-vis des clients et on s’engage à ce que chaque client escroqué retouchera le moindre cent débité.

0
0

Laisser un commentaire