Secunews
Informatique Internet Piratages

Attention, une fausse vidéo sur Facebook dissimule un virus

Attention, une fausse vidéo sur Facebook dissimule un virus

Ne cliquez pas sur cette prétendue vidéo YouTube sur Facebook, semblant montrer une femme en train de retirer ses vêtements face à sa webcam, derrière, se cache en réalité un logiciel malveillant (malware), le Trojan.Agent.BDYV

Il se propage via les membres Facebook qui partagent ce piège sans le savoir

Il faut dire que la vidéo a de quoi attirer les plus curieux (un tantinet pervers).

Le lien qui accompagne l’image redirige vers une imitation du site Youtube, puis demande de mettre à jour Adobe Flash pour pouvoir lire la vidéo.

Bien entendu, il ne s’agit pas d’une vraie mise à jour mais d’un cheval de Troie.

[quote]Baptisé Trojan.Agent.BDYV, ce malware fonctionne sur la majorité des navigateurs Web, dont Chrome et Firefox, et se permet de tagger des contacts Facebook sur des posts intégrant des liens malveillants et d’empêcher les utilisateurs infectés de supprimer ces contenus de leur mur Facebook.

A partir de là, le cheval de Troie peut récupérer des données personnelles sur le poste de la victime, déployer d’autres malwares, prendre le contrôle du navigateur, etc...[/quote]

Un piège crédible

[quote]“Les cyber-criminels ont ainsi créé plus de 20 000 URL uniques redirigeant vers des sites malveillants, se faisant passer pour une vidéo Youtube qui montre une femme en train de se déshabiller devant la webcam,” commente Catalin Cosoi, Responsable des Stratégies de Sécurité chez Bitdefender.[/quote]

Pour s’assurer que les internautes tombent encore mieux dans le piège, la vidéo se lance même quelques secondes avant de proposer la mise à jour d’Adobe Flash ce qui permet d’attiser la curiosité des spectateurs masculins.

De plus, le compteur affiche un nombre de vues qui dépasse le million pour renforcer le crédit de son contenu, déjà regardé par de nombreux internautes.

Des liens raccourcis sont utilisés via le service Bit.ly pour dissimuler les sites malveillants permettant de relayer l’arnaque

En parallèle Bitdefender confirme avoir prévenu le service Bit.ly des agissements de cyber-criminels sur leur plateforme.

Ce n’est malheureusement pas la première ni la dernière fois qu’un malware se propage via le réseau Facebook qui compte désormais plus d’un milliard d’utilisateurs,

Prévenez vos amis et surfez couverts!
Ne cliquez pas sur tout et n’importe quoi, pensez-y deux fois avant de partager un lien, cela rendra le travail des arnaqueurs bien plus difficile à exercer.

secunews.org: Conseille à tous les utilisateurs de s’assurer qu’ils disposent sur leur ordinateur d’un antivirus configuré pour se mettre à jour automatiquement et fréquemment, des derniers correctifs de sécurité diffusés,d’un logiciel pare-feu,éviter le plus possible les sites Web inconnus ou peu recommandables et de vous méfiez des mails reçus de provenance inconnue afin d’empêcher que vos PC ou vos appareils mobile ne deviennent un élément d’un réseau de zombie botnet

 

0
0

Commentaires

Laisser un commentaire