Secunews
High-Tech Jeux-Vidéos Piratages

750 millions de cartes SIM seraient en danger

Les cartes SIM seraient vulnérables à l’interception de SMS, à l’écoute d’appels et à l’usurpation d’identité, selon les révélations d’un chercheur en sécurité au New York Times.

Après trois années de recherche et 1.000 cartes SIM testées, Karsten Nohl, fondateur du Security Research Labs à Berlin, a découvert qu’il était possible d’infecter à distance certaines cartes SIM avec un virus.

Il a révélé dimanche au New York Times avoir découvert une faille dans le chiffrement de certaines cartes SIM, selon lui, 750 millions de téléphones seraient ainsi vulnérables dans le monde.

L’ingénieur en sécurité indique en effet que certaines cartes SIM peuvent être compromises en raison d’une mauvaise configuration du logiciel Java et de la possibilité de déchiffrer la clé de chiffrement “DES” (Data Encryption Standard) dont l’algorithme date des années 1970.

Citation:

“Nous pouvons ainsi installer des logiciels sur le téléphone. Nous pouvons aussi vous espionner, lire vos SMS, dérober vos données personnelles ou gonfler votre facture, entre autres abus”, a affirmé le chercheur.

Karsten Nohl présentera sa découverte le 31 juillet 2013 à Las Vegas, lors de la conférence de la ” Black Hat “, société fournissant des points de vue nouveaux et exclusifs sur la sécurité de l’information.

0
0

Laisser un commentaire