Secunews
High-Tech Jeux-Vidéos

Le jeu Snake fait son retour sur smartphone

Bonne nouvelle, pour les nostalgiques de ce petit jeu, créé au milieu des années 1970 et popularisé notamment sur les téléphones mobiles Nokia dans les années 90, vont pouvoir retomber accros à Snake (serpent).

En effet, une version smartphone vient de voir le jour depuis le 14 mai 2015.

Que vous ayez un téléphone sous Android, iOS (Apple) ou Windows Phone, il suffit de télécharger cette application gratuite pour retrouver l’esprit original du jeu.

C’est Taneli Armanto, le créateur du Nokia Snake, qui est l’auteur de Snake Rewind, une version modernisée de ce jeu devenu un classique.

 

snakerewind

Car la difficulté est de retrouver les mêmes impressions alors qu’un élément majeur a changé depuis les années 90 : la disparition du clavier physique.

Un gameplay pas tout à fait optimal.

Comment alors orienter le serpent pour qu’il aille chercher ses proies sans heurter les murs ou se mordre la queue ?

Il suffit de cliquer à l’écran, et en fonction de la position de la tête du serpent, si vous êtes en dessous, il s’orientera vers le bas, si vous êtes à gauche, il ira vers la gauche, etc..

Dans les paramètres, il est possible de modifier le gameplay, où plutôt que de tapoter l’écran, vous pouvez glisser votre doigt à l’écran (en ‘slide’), quelle que soit l’option, l’ergonomie n’est pas toujours optimale… mais tout comme, à l’époque, on pouvait parfois manquer une touche.

Snake Rewind intègre aussi des nouveautés comme, ô sacrilège, la possibilité de reprendre le jeu même après un crash du serpent.


Le jeu Snake fait son retour sur smartphone.

Il y a dix niveaux avec des difficultés variables et il est possible de jouer contre des amis.
Les achats intégrés, qui permettent notamment de débloquer instantanément les niveaux ou d’acquérir des bonus, devraient enrichir les poches des développeurs.

Télécharger Snake Rewind pour Android.
Télécharger Snake Rewind pour iOS (iPhone et iPad).
Télécharger Snake Rewind pour Windows Phone.

0
0

Laisser un commentaire