Secunews
Divers Internet

Amazon, eBay, HP, Mars, Adidas, Deutsche Bank boycottent youtube suite a des commentaires pédophile

Amazon, eBay, HP, Mars, Adidas, Deutsche Bank boycottent youtube suite a des commentaires pédophile

YouTube, le portail vidéo de Google, vit des heures difficiles: de très gros opérateurs comme Amazon,eBay, Adidas, Lidl, Mars, HP, Deutsche Bank, ou encore Sky ont décidé de suspendre leurs campagnes de publicité sur le site, après la révélation par le Times que ces grandes marques apparaissent sur des vidéos montrant des enfants légèrement vêtus qui ont attiré les commentaires de centaines de pédophiles.

“La plupart semblent avoir été postés par des enfants innocents” souligne l’enquête du Times

Les pédophiles se ruent cependant sur un tel contenu, cependant, en cherchant certains mots-clés en russe qui peuvent faire apparaître des centaines de jeunes filles slaves

Les algorithmes de YouTube suggèrent alors des clips similaires, explique le journal, dont un montrant des bambins nus dans un bain, par exemple.

Les sections “commentaires” des vidéos sont utilisées par les pédophiles pour échanger des liens vers des abus d’enfants et pour faire des commentaires obscènes, et ce sans modération automatique de la plate-forme.

Le “Times” donne pour exemple une petite fille allongée sur un lit parmi ses peluches, portant simplement un collant sous sa veste retroussée.

La vidéo avait suscité des commentaires de nature clairement pédophile: “Je voudrais embrasser ta culotte parfumée”, disait l’un d’entre eux.

“En faisant de la publicité sur une vidéo, les marques ont peut-être financé le créateur de ces contenus”, qui reçoit généralement 55% de tous les revenus, dénonce le Times.

En réaction, des marques comme Adidas, Mars, HP, Diageo, Cadbury, Deutsche Bank et Lidl ont retiré leurs campagnes de YouTube à la veille du Black Friday, l’un des plus grands jours de vente en ligne de l’année!

Adidas a déclaré que la situation était “complètement inacceptable”
Tandis que Mars a déclaré que jusqu’à ce que les garanties soient en place, “nous ne ferons pas de publicité sur YouTube”.

YouTube ne vérifie pas de manière proactive les contenus inappropriés, mais s’appuie sur les algorithmes, les associations et les citoyens pour les signaler, de plus, le nombre de volontaires responsables de l’élimination des contenus inappropriés pour les enfants serait nettement insuffisant.

Ronan Harris, managing director de Google Royaume-Uni et Irlande, a admis que “YouTube est un problème global pour Google”.

Google et sa filiale YouTube ont répliqué à ces critiques en s’engageant formellement à prendre des mesures pour renforcer le contrôle sur les vidéos diffusées.

YouTube assure désormais avoir durci ses règles concernant les contenus impliquant des mineurs.

Mais une enquête de la BBC a démontré que le système de signalement de contenu abusif de YouTube avait été inopérant pendant plus d’un an, permettant aux pédophiles de publier ces commentaires scabreux en toute impunité.

Il pourrait y avoir selon la BBC jusqu’à 100.000 comptes laissant des commentaires inappropriés sur les vidéos concernant les enfants….

Lire le communiqué de la BBC (anglais)

Voir aussi:
Vaincre les réseaux pédophiles
Parents, prudence!
Les dangers d´Internet pour les mineurs

L’arnaque à la webcam se propage sur internet

0
0

Commentaires

Laisser un commentaire