Secunews

Étiquette : mac defender

Mac Protector une menace pour les utilisateurs Mac
Piratages

Mac Protector une menace pour les utilisateurs Mac

Alerte Virale

Nettement plus rares que leurs équivalents PC, les virus visant Mac OS, le systéme d’exploitation d’Apple, existent cependant.

Depuis début mai 2011, un malware appelé “Mac Defender” ou “Mac Protector” se faisant passer pour un antivirus se déploie sur Mac, provoquant un engorgement au service clients d’Apple, rapporte ZDNet, qui cite un responsable anonyme:

Beaucoup de gens tombent dans le panneau.

Le fonctionnement du logiciel est relativement classique

Aprés avoir cliqué sur un lien vérolé, l’utilisateur voit s’afficher une fausse “analyse antivirus” sur son écran, qui “trouve” bien évidemment une grande quantité de problémes (inexistants) et propose de les résoudre en installant Mac Defender.

Si l’utilisateur accepte, des fenêtres intempestives s’afficheront trés réguliérement jusqu’à ce que l’utilisateur entre son numéro de carte de crédit (à éviter) ou utilise un logiciel dédié pour supprimer ce maliciel.

Certaines variantes du programme vont plus loin, affichant automatiquement des pop-ups pornographiques pour contraindre l’utilisateur à payer.

Si Mac OS est traditionnellement peu visé par les créateurs de
malwares
, sa progression en termes de parts de marché en fait une cible de plus en plus intéressante pour les escrocs.

Mac Defender est un malwarel assez efficace.

Pour vous débarrasser de Mac Defender, il suffit de vous rendre sur
cette page
(anglais) ou sur
cette page
(traduite +- en français par Google) et de suivre les instructions.

old.secunews.org
: Conseille à tous les utilisateurs de s’assurer qu’ils disposent sur leur ordinateur d’un antivirus configuré pour se mettre à jour automatiquement et fréquemment, des derniers correctifs de sécurité diffusés,d’un logiciel pare-feu,éviter le plus possible les sites Web inconnus ou peu recommandables et de vous méfiez des mails reçus de provenance inconnue afin d’empêcher que vos PC ne deviennent un élément d’un réseau de zombie (
botnet
)

(source:lemonde)