Secunews
Internet

Premier vol réussi pour le drone géant de Facebook

Aquila‘, le modèle de drone développé par Facebook, a réussi son premier vol à longue distance jeudi 21 juillet 2016.

L’idée de Mark Zuckerberg ?
Mettre sur pied une flotte de ces drones afin d’y connecter les habitants de zones reculées.

Aquila: grand, léger et solaire

Avec son ossature en fibre de carbone, Aquila ne pèse que 450 kilos malgré sa taille imposante (celle d’une Boeing 737).

Le drone a la particularité de fonctionner grâce à l’énergie solaire.

Son baptême de l’air a duré 96 minutes, soit le triple de ce que Facebook avait prévu initialement.

A l’avenir, l’entreprise ambitionne de rendre ses drones effectifs pour des vols pouvant durer jusqu’à 3 mois.

Facebook à la conquête du monde

Avec cet essai concluant, Facebook a pris bonne note des performances d’Aquila.

Ce vol est un pas de plus vers l’ambition affichée de Facebook de connecter le monde entier.

[quote]Facebook explique que, ‘pour nos prochains vols, nous ferons voler Aquila plus vite, plus haut et plus longtemps, à terme il volera entre 18.000 et 27.000 mètres d’altitude, tout en diffusant la connectivité aux personnes’.[/quote]

Pour cela, Facebook utilisera un système maison un laser capable de délivrer des données à des dizaines de Gb par seconde vers une cible de la taille d’une pièce de 1 cent, à une distance de 16 km.

Dans tous les cas, Jay Parikh ajoute qu’il reste encore beaucoup de travail pour y arriver.

Les prochains mois seront dédiés à l’analyse des données récoltées pendant ce vol et à lancer d’autres expérimentations.

Aucune date n’a été évoquée pour un lancement à grande échelle.

On estime qu’il y a aujourd’hui 3,5 milliards de personnes qui ont un accès à Internet, soit 40 % de la population mondiale, Mark Zuckerberg veut intégrer les 60 % restants.

En plus de ses drones, le géant américain a déjà lancé ‘Free Basics’.
Ce programme permet à des pays, dont l’Inde et Madagascar, d’accéder gratuitement à des versions allégées de sites web.

Un projet controversé qui irait à l’encontre du principe d’égalité numérique.

Voir aussi:
Facebook dévoile son drone solaire pour connecter l’ensemble de la planète à Internet.
Facebook veut connecter le monde à Internet grâce à des drones.
Projet Loon de Google, un accès internet via des ballons dans la stratosphère.

0
0

Commentaires

Laisser un commentaire