Secunews
Internet

D’une simple idée à des milliards de partages: le #hashtag fête ses 10 ans

D’une simple idée à des milliards de partages: le #hashtag fête ses 10 ans

Il y a 10 ans, jour pour jour naissait le hashtag.
Le 23 août 2007, Chris Messina (@chrismessina), un ingénieur américain, travaillant à l’époque chez Google, a initié ce symbole devenu au fil des années incontournable sur Internet, il constitue aujourd’hui l’un des caractères les plus utilisés de l’histoire d’Internet.

Popularisé sur Twitter, mais désormais utilisé sur de nombreux autres réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Tumblr…)

Le 23 août 2007, cet utilisateur frénétique de Twitter (plus de 39 500 messages en 11 ans) propose dans un tweet d’utiliser le symbole dièse (#) pour regrouper des messages traitant du même sujet.

Il lance alors le premier hashtag, « #barcamp », à propos des ateliers participatifs sur l’innovation web, dont il se présente comme l’un des premiers organisateurs à partir de 2005.

Chaque jour, ce sont près de 125 millions de hashtags qui sont échangés en moyenne.

Le hashtag. Constitué d’un dièse suivi d’un mot-clé, le hashtag est utilisé dans le but de partager un sujet, de lancer un appel lors d’une actualité particulière ou de créer des tendances.

Au fil des années, l’utilisation du hashtag n’a cessé de croître.

En 2007, le mot-dièse , le plus partagé comptait 9.000 Tweets, quand en 2017, les records atteignent 300 millions de retweets.

Parmi les hashtags les plus marquants de ces dernières années, certains ont eu une grande influence sur les événements de l’époque tels que #BlackLivesMatter, après l’acquittement de George Zimmerman, qui avait tué l’adolescent noir Trayvon Martin en Floride.

Après l’attentat visant la rédaction de Charlie Hebdo le 7 janvier 2015, où le hashtag #JeSuisCharlie, a fait le tour du monde

Ou encore lors des attentats du 13 novembre 2015, où les hashtags #PrayForParis et #PorteOuverte ont émergé, des riverains proposant aux Parisiens de se mettre à l’abri et les aider à retrouver leurs proches.

Le hashtag a également permis de lancer des modes ou des défis multiples comme le #IceBucketChallenge, qui consistait à se renverser ou se faire renverser un seau d’eau glacée sur la tête puis à inviter un ou plusieurs amis à reproduire ce geste.

Parmi les hashtags les plus tweetés ces dernières années, celui intitulé #FollowFriday, également orthographié #FF a été repris plus d’un demi-milliard de fois depuis sa création le 16 janvier 2009.

Pour fêter dignement ce dixième anniversaire, Twitter a mis en place un hashtag spécial nommé #Hashtag10, qui générera un émoji dédié pendant 24 heures.

En 2016, les hashtags les plus populaires étaient #Rio2016, avec 187 millions de tweets et 75 milliards de vues, et l’Euro 2016 de football (4e), #Election2016, avec plus de 75 millions de messages publiés, ou encore #PokemonGo, en référence à la folie générée autour du jeu portable japonais, ou encore #RIP (Rest in peace – repose en paix) ponctue les décès de personnalités.

#happybirtday – #Joyeuxanniversaire – #HBD

0
0

Commentaires

Laisser un commentaire