Secunews
Informatique Piratages

Fin du Support étendu de windows vista depuis le 11 avril 2017

‘Hasta la vista Windows Vista!’, il n’y aura plus de mises à jour
Le système d’exploitation ‘Windows Vista’, sorti en janvier 2007, ne bénéficie plus de mises à jour ni de correctifs depuis le 11 avril 2017.

Risques de piratage
Le support général pour Vista avait déjà été interrompu en avril 2012, mais Microsoft proposait encore un support étendu, comportant entre autres les mises à jour de sécurité.

La disparition de ces mises à jour va mettre ce système à la merci des attaques informatiques, puisque les failles de sécurité ne seront plus corrigées.

Microsoft précise qu’Internet Explorer 9, le navigateur web fourni avec Windows Vista, ne sera pas supporté non plus et que les utilisateurs feraient donc bien de migrer.

L’antivirus Security Essentials continuera de recevoir des signatures de malware pendant quelque temps, sans que Microsoft ne précise la période exacte mais il ajoute qu’un antivirus sera bien plus efficace sur un OS à jour et qu’un OS obsolète reste insuffisant pour faire face aux menaces.

Le mal aimé, sauf en entreprise.
Pour ses utilisateurs, il va donc falloir migrer vers un autre OS plus récent comme windows 7 ou Windows 10.

Le très populaire Windows 7 est l’autre possibilité, mais en sachant que le support prendra dans ce cas fin le 14 janvier 2020.

Successeur de Windows XP qui compte encore 7% d’utilisateurs Windows (chiffres Spiceworks), Vista qui en compte environ 10 fois moins (1,1%) avait été critiqué à sa sortie, instabilité, interface Aero trop lourde, gourmande en puissance de calcul, multiplication des fenêtres d’alerte, pop ups, soucis de compatibilité et contrôle trop strict des droits des médias numériques.

Certains n’ont pas hésité à parler des années Vista comme de la pire période de l’ère Steve Ballmer.

Cela dit, Spiceworks note qu’au moins 9% des entreprises utilisant Windows tournent encore avec Vista dans le monde, sur au moins une machine, et ceci surtout dans les sociétés d’au moins 100 personnes…

Dans le monde de l’entreprise, XP occupe 14% de parts de marché Windows, dominé par Windows 7 (69%).

Lire le communiqué de Microsoft (fr).

0
0

Commentaires

Laisser un commentaire