Secunews
High-Tech Jeux-Vidéos

PEGI, le système qui veut protéger vos enfants

‘Non, tu ne peux pas jouer à ce jeu, il est trop violent’, autant de phrases que tout parent de jeunes joueurs (ou même joueur) a déjà eu à prononcer face à la console de jeux vidéo.

Pourtant, il suffit simplement de se pencher sur le boîtier pour savoir si ledit jeu et bientôt l’application mobile est adapté à votre enfant grâce au système de classification élaboré par PEGI.

Le Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs (SELL) a donné le coup d’envoi d’une campagne de sensibilisation à la signalétique à travers deux vidéos et un slogan:

[quote]’Il y a un âge pour tout.
Il y a un jeu vidéo pour tous les âges.[/quote]

Une façon de montrer que l’industrie du jeu vidéo se mobiliser pour vulgariser et sensibiliser à la classification PEGI. Car une même phrase, sortie dans des contextes différents, peut mener à une classification différente.

pegi-logo

PEGI, qu’est-ce que c’est ?

Derrière ces quatre lettres se cache une classification par âge lancée en 2003 pour les jeux vidéo:
[quote]La « Pan-European Game Information » (système d’information pan-européen sur les jeux), créée et propriété de la Fédération européenne des logiciels de loisirs.

Elle devait permettre d’unifier les différents systèmes nationaux existant en Europe.

Le pictogramme doit apparaître à l’avant et à l’arrière des boîtiers. Elle permet aux parents d’avoir un premier regard sur le caractère du jeu qu’ils s’apprêtent à acheter ou offrir.

En aucun cas, la norme PEGI ne représente un niveau de difficulté du jeu ou d’aptitudes requises.[/quote]

Le système est présent dans 31 pays, adopté par 600 entreprises.

En tout plus de 20.000 jeux ont ainsi été « classés » en près de 12 ans, avec l’appui des principaux fabricants (Sony, Microsoft, Nintendo notamment), éditeurs et développeurs, ainsi que de la Commission européenne qui estime qu’il entre dans le cadre de la protection de l’enfance.

Il est généralisé en Europe, mais l’Asie ou le continent américain bénéficient de leur propre système de classification.

Il arrive qu’un jeu ne soit pas réservé aux mêmes classes d’âge selon les pays.

Qui est concerné ?

La norme PEGI s’adresse à tous les joueurs mineurs.

Elle définit cinq classes d’âge et autant de pictogrammes pour les différencier (3, 7, 12, 16 et 18 ans).

Le PEGI indique que le jeu convient à des joueurs ayant au moins l’âge requis.
Les jeux PEGI 18 ne sont donc à prévoir que pour les adultes

Comment attribue-t-on les pictogrammes ?

[quote] »C’est le résultat d’un processus très encadré », explique Simon Little, directeur général de PEGI SA.
Chaque société éditrice compte dans ses rangs un référent PEGI qui doit remplir un questionnaire détaillé sur chaque aspect du jeu qui va être soumis à l’organisme.

Le jeu reçoit alors une classification provisoire.
Son contenu est ensuite vérifié.
Après validation, il reçoit sa classification définitive.[/quote]

Les éléments pris en compte pour la classification sont:

– Violence
– Langage grossier
– Peur
– Drogue
– Sexe
– Discrimination
– Jeux de hasard
– Jeux en ligne avec d’autres personnes.

pegi-full

De là découle une répartition par âge très définie:

PEGI 3:
[quote]jeu adapté à tous les âges. Le jeune enfant ne doit pas pouvoir assimiler le personnage à l’écran à un personnage réel. Celui-ci doit être totalement imaginaire (ex : personnes des cartoons type Bugs Bunny). La violence n’est tolérée que dans un contexte comique et aucun bruit ni aucune image ne doivent pouvoir effrayer le joueur. Aucun langage grossier n’est toléré.[/quote]

PEGI 7:
[quote]certaines scènes ou sons potentiellement effrayants sont tolérés[/quote]

PEGI 12:
[quote]sont autorisées les scènes de nudité légèrement plus graphiques, la grossièreté légère sans insulte à caractère sexuel, une violence plus graphique envers des personnages imaginaires et/ou non graphique envers des personnages à visage humain/des animaux identifiables.[/quote]

PEGI 16:
[quote]la représentation de la violence ou d’un contact sexuel se rapproche de la réalité. Un langage grossier plus extrême, le concept d’utilisation de la drogue ou du tabac, la représentation d’activités criminelles peuvent être gérés par les joueurs de cette classe d’âge.[/quote]

PEGI 18:
[quote]tout est toléré. La violence atteint une représentation crue et/ou inclut des éléments spécifiques, et peuvent donner un sentiment de dégoût à certains joueurs.[/quote]

Qui valide ?

Deux organismes indépendants sont chargés du contrôle.

Le ‘NICAM‘, basé aux Pays-Bas, est en charge de la certification des jeux PEGI 3 et 7.

Le ‘Video Standards Council‘ (Royaume-Uni) s’occupe des jeux PEGI 12, 16 et 18.

Des experts internationaux, des spécialistes, des universitaires spécialisés dans les médias, la psychologie ou encore le droit et les technologies sont souvent sollicités pour ajuster les évolutions.

Les éditeurs de jeux vidéo ont démontré en créant le système PEGI leur volonté d’être responsable et de garantir au public une information transparente et un accompagnement sur notre environnement.

[quote]Cette expertise s’étend aujourd’hui à l’univers du mobile et à tous les types d’applications, prouvant la qualité et la légitimité de la démarche PEGI. L’organisation IARC est l’expression de la maturité d’un secteur du jeu vidéo à la pointe pour informer et sensibiliser les consommateurs », explique Jean-Claude Ghinozzi, président du Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs (SELL).[/quote]

Le jeu doit-il obligatoirement avoir une certification PEGI ?

Si les jeux des plus grandes consoles, des plus grands éditeurs ou sur PC et Mac bénéficient tous d’une classification PEGI, il peut arriver à de très rares occasions de voir des jeux sans certification.

Mais ce sont avant tout les revendeurs qui exigent la certification pour se protéger.

Et les jeux mobiles et Internet ?

Pour les petits jeux internet et services en ligne, PEGI avait créé un label PEGI OK pour signifier qu’ils sont accessibles à des joueurs de tous âges.

Il doit pour cela ne contenir aucun des huit éléments nécessitant une classification (violence, langage grossier, peur, drogue, sexe, discrimination, jeux de hasard et jeux en ligne).

pegi_ok

Depuis mars 2015, la certification PEGI s’applique aux jeux mobiles téléchargés depuis Google Play.

La plateforme des applications Google va intégrer d’autres systèmes tels que:

– L’ESRB (Amérique du Nord)
– Le ClassInd (Brésil)
– L’USK (Allemagne)
– La Classification Board (Australie).

Tous ses systèmes sont regroupés au sein de l’IARC (International Age Rating Coalition) qui définit une classification pour tous les produits de divertissements interactifs, jeux et applications.

D’autres plateformes numériques devraient adopter cette démarche, notamment le Nintendo eShop, le PlayStationStore de Sony et le Xbox Live de Microsoft.

De son côté, Apple a développé sa propre classification (4+, 9+, 12+, 17+) qui suit néanmoins les critères de PEGI et de l’ESRB.

Commentaires

Laisser un commentaire