Secunews
Divers Informatique Insolites

Exit, le clip d’Edward Snowden et de Jean-Michel Jarre dévoilé

Exit, le clip d’Edward Snowden et de Jean-Michel Jarre dévoilé

Le duo le plus surprenant de l’année a enfin sorti son clip musical.
La vidéo a été publiée jeudi 28 avril 2016.

Le lanceur d’alerte Edward Snowden, toujours recherché par les autorités américaines après ses révélations sur le système d’écoutes de la ‘NSA‘, est un vrai fondu de musique électronique.

Sur le morceau en question, sa voix, rare, émerge du bruit pour questionner le concept de vie privée, de liberté d’expression et de droits collectifs. Comme un mantra, Edward Snowden répète à plusieurs reprises : « Si vous ne vous battez pas, qui le fera pour vous ? »

Composé par Jean Michel Jarre, Le morceau Exit contient des déclarations enregistrées par Edward Snowden, le célèbre lanceur d’alerte, ex-analyste de la NSA, le service des renseignements américains.

Toute l’imagerie de l’espionnage est au rendez-vous, caméras de surveillance, satellites, bases de données…

C’est le quotidien britanniqueThe Guardian qui a mis les deux hommes en contact.

L’histoire d’Edward Snowden, rendu célèbre pour avoir divulgué des documents accablants sur les méthodes de collecte de données de la NSA, évoque à Jean Michel Jarre la période de la Résistance en France.

[quote]Ça m’a tout de suite évoqué ma mère’, raconte Jarre

‘La première fois que j’ai lu des choses au sujet d’Edward, ça m’a tout de suite évoqué ma mère.

Elle a rejoint la Résistance en 1941, lorsque les Français pensaient que les Résistants étaient juste des fauteurs de trouble.

Ma mère m’a toujours dit que lorsque la société génère des choses que l’on ne peut pas supporter, on doit s’insurger’, explique-t-il.[/quote]

Le morceau est à découvrir dans le prochain album de Jean Michel Jarre Electronica 2, le 6 mai 2016.

On y retrouve des collaborations avec des artistes très variés, des Pet Shop Boys à Christophe, en passant par Cyndi Lauper ou Hans Zimmer mais aussi, et c’est encore plus surprenant, avec un certain Edward Snowden.

Et il y a un vrai message derrière.

C’est bien plus qu’un coup médiatique mais le sujet ne pouvait être plus d’actualité.
Au moment-même où trois lanceurs d’alerte sont soumis aux questions de la justice luxembourgeoise, dans le cadre de l’affaire dite des « LuxLeaks« , Jean-Michel Jarre s’engage clairement.

En enregistrant ce titre avec Edward Snowden, Exit, il voulait dénoncer cette chasse à l’homme organisée par les trois plus grandes organisations mondiales, le ‘FBI‘, la ‘NSA‘ et la ‘CIA‘.

Jean-Michel Jarre, qui vit avec la technologie et ses avancées depuis plus de 40 ans, a trouvé dans le message de Snowden une force qui l’interroge encore aujourd’hui, autour de la notion de populisme et de contrôle des masses.

Ce rapport à la technologie est au centre du projet titanesque de Jean-Michel Jarre lancé il y a cinq ans, Electronica, dont le deuxième volume sort ce vendredi, donne la parole aux créateurs de sons (Jeff Mills, Christophe, Sébastien Tellier ou Hans Zimmer) pour faire émerger une réflexion sur notre société contemporaine.

Et Jean-Michel Jarre, l’habitué des concerts gigantesques, se réjouit déjà de faire entendre la voix d’Edward Snowden le 14 Juillet 2016, lors d’un show symbolique aux Arênes de Nîmes.

0
0

Commentaires

Laisser un commentaire