Secunews

23 Results Found

Search Results for: megaupload

Kim Dotcom annonce la sortie d’un nouveau Megaupload
InternetPiratages

Kim Dotcom annonce la sortie d’un nouveau Megaupload

Recherché pour fraude, racket et blanchiment, désormais sous la menace d’une extradition vers les Etats-Unis où il encourt 20 ans de prison, ‘Kim Dotcom‘, de son vrai nom Kim Schmitz, refait parler de lui. Il promet un nouveau site de téléchargement dont il révèle les détails au compte gouttes depuis quelques jours. Et comme d’habitude,…

Les grands studios de cinéma américains réclament des dédommagements du défunt Megaupload
Piratages

Les grands studios de cinéma américains réclament des dédommagements du défunt Megaupload

Fermé début 2012 par les Etats-Unis dans le cadre d’une offensive contre le piratage en ligne. Disney Enterprises 20th Century Fox Paramount Pictures (groupe Viacom) Universal City Studios (Comcast) Columbia Pictures (Sony) Warner Bros Entertainment Ont déposé lundi 7 avril 2014 devant un tribunal de Virginie une plainte pour violation de droits d’auteurs contre Megaupload…

Mega, remplaçant de Megaupload pour janvier!
Internet

Mega, remplaçant de Megaupload pour janvier!

Mega, le futur Megaupload est quasiment terminé et en ligne… Kim Dotcom, le créateur de MegaUpload, a prévenu! Même avec les menaces que lui lance la Justice Americaine, il tiendra sa promesse de lancer Mega, son nouveau service le 19 janvier 2013.   Vous pouvez déjà visiter une page afin de vous inscrire à la newsletter: http://kim.com/mega  

Divers

Le procès de Megaupload pourrait ne jamais avoir lieu

La procédure visant le fondateur de Megaupload est entachée de plusieurs irrégularités, le juge lui-même est sceptique.  Liam O’Grady, le magistrat de Virginie chargé de l’affaire Megaupload aux États-Unis, a admis qu’il ne savait pas si un procès aurait lieu un jour. Kim Dotcom, fondateur du site de partage de fichiers fermé par le FBI…

Internet

Bras de fer entre Megaupload et Universal Music

En général, ce sont les ayants droits de l’industrie de la musique ou du cinéma qui portent plainte contre les sites de téléchargement, accusés de favoriser le piratage.

Mais ici c’est bien Megaupload, l’un des sites d’hébergement de fichiers les plus populaires, qui envisage de porter plainte contre Universal Music aux Etats-Unis, annonce le site spécialisé TorrentFreak, lundi 12 décembre 2011.

La semaine derniére, Megaupload a organisé une campagne de publicité, sous forme de clip musical.

Plusieurs artistes, comme P. Diddy, Will.I.Am, ou Snoop Dogg, contribuent à cette campagne de communication, expliquant qu’ils utilisent réguliérement le service.

Une vidéo, intitulée The Mega Song, a été mise en ligne sur YouTube et largement diffusée sur les réseaux sociaux.

Vifs débats sur le piratage

Citation:

Mais le clip a été bloqué sur la plate-forme de vidéos en ligne, à la demande des ayants droit. « Rien, dans notre chanson ou dans la vidéo n’appartient au groupe Universal Music.

Nous avons signé des accords avec tous ces artistes », dénonce un responsable de Megaupload, sur TorrentFreak.

Les artistes sous contrat n’ont pas le droit de faire la promotion d’une tierce partie sans le consentement de leur label, si Megaupload possédait bien les autorisations nécessaires, une telle entorse pourrait mettre les intéressés en porte-à-faux avec leur maison de disques.

Cette affaire intervient alors que les autorités américaines examinent le projet de loi SOPA (Stop Online Piracy Act), un texte qui permettrait notamment le blocage direct des sites suspectés de faciliter le piratage.

Clic pour voir la plainte de Megaupload
(fichier .PDF – anglais)

Megaupload et Cogent s’attaquent à Orange
DiversInternet

Megaupload et Cogent s’attaquent à Orange

C’est un nouveau rebondissement dans la bataille des opérateurs autour des services de streaming et de téléchargement direct.

Cogent, un fournisseur de bande passante établi dans de nombreux pays, a porté plainte contre Orange auprés de l’Autorité de la concurrence.

Cogent accuse le groupe français de ne pas fournir à ses clients (des sites clients, notamment) le service pour lequel ils payent.

La plainte de l’opérateur ne le mentionne pas, mais ce sont les services proposés par les sites Megavideo (streaming) et Megaupload (téléchargement direct) qui sont à l’origine du conflit.

Ces deux services trés populaires sont notamment utilisés pour télécharger illégalement disques, films ou séries télévisées, d’aprés un comparatif du site spécialisé TorrentFreak, Megaupload est le deuxiéme service de téléchargement direct le plus utilisé au monde.

Or, ces sites sont trés gourmands en bande passante, un poste de dépense important pour les fournisseurs d’accés à Internet (
FAI
).

Megaupload et Megavideo disposent d’un contrat avec Cogent.

Les utilisateurs de ces services consomment également de la bande passante, fournie par leur FAI, pour gérer au mieux leurs co?ts, les FAI, comme Orange, SFR, Free ou Bouygues, disposent le plus souvent d’accords dits « de peering » avec les autres fournisseurs d’accés.

Les opérateurs mesurent la quantité de bande passante consommée par leurs abonnés auprés de services hébergés par d’autres FAI, si les flux sont équilibrés, les deux opérateurs ne se refacturent pas de frais, si les flux sont déséquilibrés, le FAI qui consomme davantage de bande passante verse une compensation à son homologue.

Début janvier 2011, Megaupload et Cogent s’attaquent à Orange, en l’accusant de brider intentionellement l’accés aux services de téléchargement et de streaming.

Megaupload et Megavidéo affichent alors des messages incitant les utilisateurs à se plaindre auprés d’Orange, mais pour le FAI français, au contraire, Cogent et ses clients sont eux-mêmes responsables du blocage, le volume de trafic renvoyé par Cogent est plus de quatre fois supérieur à celui renvoyé par Orange.

Depuis, les deux opérateurs semblaient avoir trouvé un compromis

Menacés d’un procés en diffamation, Megaupload et Megavidéo avaient retiré les messages incriminés, et concédent que le débit pour les clients Orange a légérement augmenté, mais ce lundi 29 ao?t 2011, Cogent a relancé les hostilités, en confirmant avoir porté plainte contre Orange auprés de l’Autorité de la concurrence, et en affirmant envisager également des poursuites au niveau européen.

Citation:

Pour Cogent, « l’opérateur français veut nous faire payer pour atteindre ses clients et ce n’est pas normal, il profite de sa position dominante pour cela, c’est injuste et c’est un viol des régles de la concurrence », estime le PDG de la société, Dave Schaeffer, dans une interview à La Tribune.

L’entreprise reconnaÓt que son trafic avec Orange n’est pas équilibré, mais pour M. Schaeffer, ce n’est pas anormal:

« Aucun opérateur international ne peut avoir un trafic équilibré avec seulement les utilisateurs d’Orange », juge-t-il.

(MAJ3) La gendarmerie nationale ferme le site Zone téléchargement
Piratages

(MAJ3) La gendarmerie nationale ferme le site Zone téléchargement

Zone téléchargement est en tête des tendances Twitter et ça ne va pas faire plaisir à tout le monde. La gendarmerie nationale annonce ce lundi 28 novembre 2016, la fermeture du célèbre site de téléchargement illégal Zone-Téléchargement, il permettait de récupérer en direct download [à la différence du peer-to-peer, l’utilisateur se connecte à un serveur…